Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

A la découverte de Madagascar

Mise en ligne en 12 décembre 2017,

Situé au sud-est de l’Afrique, Madagascar est une île possédant d’innombrables paysages, tous différentes selon l’endroit où l’on se place. Ce sont ces paysages inédits et propre à l’île qui attirent les touristes chaque année. Voici donc quelques endroits à visiter absolument, ainsi que quelques conseils et astuces pour passer quelques 7 jours agréables sur cette magnifique île.
Voyager à Madagascar est une chose qui se prépare. Par exemple lors d’un premier voyage, il est préférable de réserver à l’avance ses hôtel ainsi que sa voiture avec chauffeur afin d’être serein à l’atterrissage. Plusieurs sites permettent de réserver ce genre de choses et réserver une voiture avec chauffeur, est une des meilleures alternatives pour faire la découverte de Madagascar.
En atterrissant, c’est donc à l’aéroport d’Ivato à Antananarivo que le voyage commence, avec l’accueil par le chauffeur/guide, qui vous récupère et vous dépose dans l’hôtel que vous aurez choisi. Antananarivo, qui signifie « la cité des Milles » est la capitale du pays.

Jour 1 :

Une petite ballade s’offre à vous soit en voiture, soit à pied avec un guide, afin de découvrir cette grande ville au paysage parfois rustique où l’on peut encore retrouver des traces de l’ancienne ville avec ses petites ruelles et ses escaliers que l’on doit gravir. Aussi, une petite visite du Palais de la Reine s’impose. Ce palais a été construit au XVIIe siècle et se situe sur la plus haute colline de la capitale. On peut y observer presque toute la ville et on peut l’apercevoir à des kilomètres à la ronde. Pour la restauration, un petit plat local dans un des petits restaurant de la ville, où vous pourrez essayer le « Ravitoto » qui signifie « feuilles pillés » ou encore le « Voanjobory » qui est une sorte de pois chiche que l’on ne trouve qu’à Madagascar. Mais attention au mal de ventre car la nourriture n’est pas la même qu’en France.

Jour 2 :

Toujours à Antananarivo, avec cette fois ci, une journée consacrée une visite du reste de la ville, un petit trajet à bord d’un taxi malgache, une voiture de collection !!! Sur le chemin, passage dans les marchés à ciel ouvert très visités comme celui de 67ha (qui est un quartier de la ville), où l’on peut acheter l’art « à la Malagasy » comme des tableaux peints par des artistes locaux, des statuettes en bois, des paniers en osiers ou des chapeaux faits à la main. Vous pourrez aussi, si vous allez dans les petites ruelles, retrouver de la terre rouge qui n’a pas été atteinte par l’urbanisation et est donc resté comme elle était autrefois. Enfin, un petit tour

à Croc Farm, où vous pourrez voir des crocodiles et déguster leurs brochettes de viande de crocodile.

 

 

Jour 3 :

Lac Tritriva

 

Quatrième jour, voyage vers Antsirabe à environ 2h30 en voiture vers le sud d’Antananarivo. En chemin, vous pourrez découvrir un paysage composé de maisons typiques des Hautes Terres de Madagascar. Vous pourrez aussi découvrir la fabrication à la main de divers objets en aluminium dans les villages de Behejy et Ambatolampy qui se situent sur votre chemin. Arrivé à Antsirabe, vous pourrez faire une petite virée au Lac Tritriva, un lac entouré de rochers et d’arbres mais qui en vaut totalement la peine.

Carte de Madagascar

Jour 4 :

Poursuite du voyage vers Fianarantsoa, une ville située sur les Hautes Terres du pays. Mais la ville de Fianarantsoa n’est pas le lieu principal de votre visite. Pas loin de Fianarantsoa, vous pourrez visiter des villages typiques de Madagascar, avec sa population très accueillante, et certaines personnes qui n’hésiterons pas à vous accueillir chez eux. Vous pourrez ensuite prendre le train reliant Fianarantsoa et Manakara, un des seuls trains circulant à Madagascar. De ce train, vous pourrez observer des paysages parsemés de différents arbres et de

Typical train

petits villages. Enfin, à chaque gare, vous serez sans cesse accostés par des marchands ambulants qui vont essayer de vous vendre des fruits ou des petits casse-croutes comme des beignets.

 

Jour 5 :

A Manakara, vous pourrez faire un tour en pousse-pousse pour visiter la ville. Ils ne sont tout à fait comme ceux que nous avons sur Paris, moins confortables mais tout à fait accordé au décor de la ville. Certains d’entre eux sont même encore tirés à la main. De votre pousse-pousse, vous pourrez apercevoir les vieilles maisons datant du temps colonial, ainsi que les maisons en feuille de palmier.

Les pousse pousse

Après cette ballade en pousse-pousse, petite promenade en pirogue sur le Canal des Pangalanes où sur ces eaux calmes, vous apercevrez plusieurs autres pirogues, remplies des personnes.

 

Jour 6 :

Visite de Ranomafana, qui veut littéralement dire « eau chaude ». Au cœur de ce village, vous pourrez visiter un parc national qui porte le même nom que le village. Ce parc peut aussi être considéré comme une réserve naturelle, car on peut y trouver des lémuriens et d’autres animaux typiques de Madagascar ainsi que des plantes endémiques. Prévoyez un maillot de bain pour une petite baignade dans la fameuse « eau chaude » dans un cadre totalement vert.

Jour 7 :

Voyage vers Ranohira, où vous pourrez faire la visite du Parc national d’Isalo. Vous y découvrirez un tout nouveau paysage, avec une alternance entre verdure et massifs rocheux. Vous pourrez assister à des « ringa », qui est un combat à mains nues pour les hommes. Dans le parc vous pourrez aller voir : la piscine verdoyante, les rizières et les vieux tombeaux qui s’y trouvent. Toujours dans ce cadre naturel, vous reverrez nos chers amis les lémuriens et plusieurs plantes endémiques.

Après ces 7 jours de voyage vers le sud du pays, vous pourrez soit continuer vers Tuléar, la ville aux Baobabs, soit aller vers le nord, et visiter les villes ainsi que l’île de Sainte-Marie où vous rencontrerez les baleines.
Pour un bon séjour, n’oubliez pas vos maillots de bain, vos médicaments pour le mal du voyage et pour le mal de ventre, ainsi que vos lunettes de soleil car vous allez en avoir besoin.

http://www.routard.com/guide/code_dest/madagascar.htm

 

Recette de mofo gasy

Le mofo gasy est une sorte de petits gâteaux malgaches qui signifie « pain malgache ». Il est souvent accompagné de café ou de lait.
Pour cette recette de 6 mofo gasy, vous aurez besoin de :
– Une plaque a alvéoles
– 200 g de Farine de Riz
– 1 sachet de levure
– Eau
– Sucre
Tout d’abord, vous devez mélanger ces ingrédients dans un bol ou saladier avec de l’eau pour obtenir une pâte lisse (ni trop liquide ni trop épaisse) homogène.
Laissez reposer 1heure.
Prendre un moule spécial mofo gasy (ou plaque a alvéoles) , huiler le fond de chaque trou et faire chauffer, y verser ensuite la patte en ne remplissant pas trop les alvéoles car cela risquerait de déborder vu l’augmentation de volume de la galette après cuisson.

 

                                                                                                                                                                                    Candy RAMANGASON

Comments are closed.