Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

Deux satellites de Saturne où il fait bon vivre ?

Sonde Cassini dont la mission a debuté en 1997 et s’est terminée en 2017, elle à permis de nombreuses découvertes sur les 2 satellites.
Crédit : CNES

Encelade, découverte par William Herschel en 1789, a attiré l’attention des scientifiques après son survol par Voyager 2. En effet la sonde a permis l’observation de cratères et de geysers qui mettent en évidence une activité géologique intéressante. La mission Cassini permettra de faire de nouvelles découvertes entre 1997 et 2017, et d’affirmer ces hypothèses.
L’espoir d’y trouver la vie est des plus réels.
Titan quant à elle, est depuis longtemps l’objet de fascination pour les chercheurs car il est possible d’y trouver la vie, et qui plus est dans notre système solaire.
La mission Cassini-Huygens s’est récemment terminée, et en beauté en plongeant dans l’atmosphère de Saturne. La sonde à remplis tous ses objectifs : étudier Saturne et ses anneaux, ainsi qu’Encelade et Titan, deux de ses satellites. La sonde avait pour objectifs de traverser l’épaisse atmosphère de Titan afin de réaliser des mesures sur la vitesse des vents, la composition chimique de l’atmosphère et de ses aérosols et enfin d’étudier la surface de la planète.

Descriptif des deux satellites (distance par rapport a Saturne, diamètre, circonférence équatoriale, température

Schéma des satellites de Saturne :
parmis les 56 satellites de Saturne (ici il n’y en a que 15), Encelade se situe à la 8e place dans l’anneau E et Titan est en-dehors de l’image
Crédit : NASA

Audrey Marchal et Perle Baumgarten

Sommaire du dossier

De la vie sur Encelade et sur Titan ?

À quoi ressemblerait notre vie sur ces planètes ?

Comments are closed.