Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

Le changement, chez les Bleus, c’est maintenant !

Mis en ligne en décembre 2016

La génération Zidane aurait-elle trouvé son successeur ? La question se pose aujourd’hui, car l’équipe de France de football semble pouvoir s’appuyer sur de nombreux jeunes joueurs prometteurs. Ces derniers vont désormais progresser tous ensemble. Au point que l’on peut espérer un avenir glorieux dès la prochaine échéance internationale, à savoir la Coupe du Monde 2018 en Russie.

L’émergence de jeunes joueurs

L’équipe de France sort d’une année 2016 réussie au niveau sportif : malgré la désillusion en finale de l’Euro contre le Portugal, elle a réussi à se hisser jusqu’à ce niveau, soit un objectif plus élevé que celui fixé initialement. De plus, l’engouement populaire lors de la compétition a permis de redorer le blason de l’équipe de France et d’enfin redonner de la joie aux supporters.

futgenfootfraall_zekhrouf_1

L’Equipe de France lors de la victoire contre l’Allemagne en demi-finale de l’Euro 2016

De nombreux jeunes joueurs ont pu émerger au cours de l’année, à l’instar d’Anthony Martial ou Kingsley Coman. Ils ont ainsi pu engranger de l’expérience dans leurs clubs respectifs, en disputant des compétitions continentales, nationales ou même avec l’équipe de France lors de matchs amicaux et plus récemment lors de l’Euro, et des matchs de qualification pour la Coupe du monde 2018. La faculté la plus épatante chez ces joueurs est le fait qu’ils puissent déjà répondre aux attentes en étant aussi jeunes et qu’ils soient déjà présents à un tel niveau de compétition.

Un panel diversifié

Anthony Martial, 20 ans, célébrant son premier but avec les Bleus

Anthony Martial, 20 ans, célébrant son premier but avec les Bleus

L’apport de ces jeunes peut avoir plusieurs avantages : tout d’abord, mêler l’expérience des joueurs confirmés et la « fougue » de la jeunesse, représentée par ces « pépites », peut amener un équilibre à l’équipe et une nouvelle fraicheur.

De plus, l’émergence des jeunes pousses permet d’avoir un vivier large de joueurs pouvant répondre aux attentes du niveau international. Ce panel de joueurs, en plus d’être large, se révèle diversifié. En effet, avoir un large choix de joueurs permet de recourir à différents profils et donc d’avoir différentes solutions.

Motif d’espoir

Le renouveau de l’équipe de France et l’admiration du peuple pour les joueurs a permis d’atténuer et de refermer une page noire de l’histoire de l’équipe de France : Knysna. En effet, cet évènement a touché toute la population française, que ce soit les jeunes, les personnes âgés ou même les politiques. On retiendra tous cette image des joueurs refusant de descendre du bus, qui s’effacera peut-être avec cette nouvelle génération…

En outre, depuis dix ans, la France ne s’était plus hissée dans le dernier carré d’une compétition internationale. Toutefois, elle a su, petit à petit, se relever et sortir la tête de l’eau.

Depuis 2012 et après l’Euro, l’équipe de France est en phase de reconstruction avec de nombreux motifs d’espoir tels quel le quart de finale de la Coupe du Monde 2014 et la finale de l’Euro. Si l’on ajoute à cela la génération montante de jeunes joueurs pouvant répondre rapidement et atteindre les sommets, l’Equipe de France peut espérer retourner sur le toit du monde.

Nicolas Johns Samy Zekhrouf

Pour en savoir plus

« L’Equipe de France : Didier Deschamps parle d’une génération talentueuse mais devra faire des choix » (Maxifoot)

Comments are closed.