Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

Le Fitness : les généralités et les dangers !

Mis en ligne en décembre 2017

Le salon

Aperçu de l’enthousiasme des visiteurs lors du salon et de la rencontre avec les influenceurs. Photo FITSPO.

Ils avaient déjà fait fort l’an passé à Lausanne et il réitère l’expérience cette année à Genève. Nous avons le plaisir de vous informer que l’édition 2017 du FITSPO s’est tenu à Genève au centre des congrès le 5 novembre. Nous nous proposons aujourd’hui de revenir sur cet évènement très attendu du grand publique. Que nous ont-ils réservé ? Quelles étaient les activités proposées ? Qui avons-nous pu rencontrer ?
Mais avant toutes choses le FITSPO qu’est-ce que c’est ? C’est d’abord un des plus célèbres salons du Fitness et de la musculation suisse. On y retrouve des grands noms du fitness pour échanger avec les fans de ce sport et réaliser des activités. Au programme : du sport bien sûr, des cours collectifs, du CrossFit, du pole dance, des conférences, des concours, des rencontres avec des stars et d’autres passionnées et surtout de la bonne humeur.

Un exemple d’adeptes du CrossFit : catégorie très intensive de la musculation qui développe de manière simultanée la coordination, la vitesse, la puissance, la précision, la force. Photo CrossFit Fever.

En comparaisons avec l’édition 2016 une affluence de plus de 10 000 visiteurs était attendus, 26 stands d’expositions étaient présentés et plus d’une trentaine d’« influenceurs » dans le fitness français telle que « Tibo InShape », « Justine Gallice », « SissyMua » et « Thibaut Geoffrey » nous ont accordés l’honneur et le privilège de les rencontrer.
Par ailleurs, ce salon était l’occasion rêvée pour les entrepreneurs comme « 2shape » souhaitant développer leur entreprise de se faire connaitre du grand public.
Contrairement à d’autres salons qui peuvent présenter des nouveautés du point de vu des machines de musculation et des différentes manières pour se muscler en un minimum de temps celui-ci offre une autre approche de la musculation. En effet, il propose des conférences comme celle de « Iron girl » une jeune femme handicapées physique qui s’est impliquée dans le fitness. Elle nous a présenté la façon dont elle a surmonté son handicap, comment elle a gardé sa motivation malgré ses difficultés physiques. Vous pouvez avoir accès à son compte Instagram via le lien ci-dessous. D’autres conférences étaient également présentées notamment celle sur la nutrition : les manières très rigoureuses de s’alimenter quand on pratique régulièrement la musculation, comment perdre du gras et favoriser la prise de muscle. Des entrainements collectifs regroupant des centaines de personnes et coachés par les grands noms du fitness étaient proposés.

Exemple de l’affluence des participants et présentation d’une activité collective. Photo FITSPO.

Au final, les avis sur ce salon sont plutôt mitigés certains très heureux ont pu rencontrer leurs Influenceurs préférés et apprendre de nouvelles choses, d’autres déçus espéraient d’avantages de cours, de ventes de produits et un salon moins tourné autour des célébrités qu’il accueillait. En effet, certains se demandent s’il ne s’agissait pas plus d’un lieu de rencontre et d’échange entre influenceurs et abonnés plutôt qu’un salon dédié au sport !

 

Généralités et dangers du fitness

Les statistiques montrent que de plus en plus de Français s’intéressent à la musculation et que de plus en plus de monde se présente aux salons qui lui sont dédiés. Nous pouvons expliquer cet intérêt du grand public pour ce type de salon par le grand essor que connait ce sport depuis quelques années grâce notamment aux réseaux sociaux comme YouTube, Facebook ou Instagram qui publient chaque jour de nouvelles photos et vidéos de personnes au mode de vie « fit » qui en vante les mérites. Mais également grâce à la télévision et aux magasines qui prônent le « culte du corps parfait » et pousse de plus en plus de monde à vouloir ce corps et ce mode de vie. Certains sont tellement obsédés par cette image qu’ils en viennent à mettre leur vie en jeu. Problèmes de troubles du comportement alimentaire comme l‘anorexie ou la boulimie, scandales et soucis de santé provoqués par le dopage et l’usage de stupéfiant deviennent le fléau de nombreux français.

Une salle de musculation type. Photo Pixabay andremcenroe.

Mais rappelons tout de même que le fitness est le sport le plus pratiqué aujourd’hui en France. Il regroupe plusieurs activités tel que la musculation, le stretching (étirement et assouplissement), le cardio etc…. Il a pour but d’améliorer ses conditions physiques, de s’entretenir, de tonifier son corps, de perdre du poids, d’augmenter sa masse musculaire, son endurance et sa puissance. Il s’adresse à tout le monde du moment qu’on a plus de 17 ans, peu importante la morphologie, le sexe ou l’objectif qui peut être : en complément d’un sport, pour perdre du poids, pour une remise en forme suite à une blessure etc…
Ainsi, même si la musculation peut engendrer des problèmes de santé il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une activité physique et que son but est de maintenir en forme. Une partie de l’impopularité qu’a pu connaitre ce sport est entre autres provoqué par les médias. Il faut donc savoir trier les informations que l’on nous propose. En effet, comme le montre le salon FITSPO ce sport est une activité conviviale dans lequel nous pouvons surmontés nos handicaps comme IronGirl, nous épanouir, nous dépasser et devenir « une meilleure version de soi-même ». Il faut cependant faire attention aux photos tirées d’Internet qui sont parfois truqué et donnent une fausse image du fitness.

 

Un petit témoignage

Enfin, en exclusivité pour le Cygne Noir nous avons pu recueillir le témoignage de Victor Ilias, 18 ans, un jeune Homme pratiquant la musculation de manière quotidiennes qui a accepté de répondre à nos questions :

-Pouvez-vous nous dire pourquoi avez-vous commencez la musculation et depuis quand ?
Victor : « – j’ai commencé la musculation en 2014 (et différents sports comme la course à pieds.) Car j’ai un rêve qui est d’intégrer l’armée »

-Pourquoi avoir choisi ce sport plus qu’un autre ?
Victor : « – j’ai choisi ce sport car il permet de gagner en force, chose qui pourrai s’avérer utile dans mon futur métier. (Bien entendu je ne pratique pas que la musculation mais Aussi le CrossFit, la course à pieds, etc…). »

-Que vous a apporté ce sport ?
Victor : « -ce sport m’a apporté une meilleure condition physique, une meilleure santé et plus de confiance en moi. »

-Combien de temps consacrez-vous à la musculation par semaine ?
Victor : « Environ 8-9h de musculation. Sans compter les autres sports que je pratique. »

-Pouvez-vous nous décrire rapidement votre routine sportive ? Celle-ci vous impose-t-elle des sacrifices ?
Victor : « Alors souvent j’essaye de faire une séance cardio le matin (course à pieds, CrossFit) et en fin d’après-midi une séance de musculation. Bien sûr selon mon emploi du temps. Je n’appellerai pas ça des « sacrifices » car cela me plait, mais on doit s’imposer un certain régime alimentaire (on peut pas manger n’importe quoi), et avoir une certaine rigueur d’entraînement (parfois devoir refuser des sorties entre amis car on a entrainement) »

-Comment faites-vous pour rester motivé et avoir l’envie de vous dépasser chaque jour?
Victor : « j’arrive à rester motiver car j’ai un objectif. Se trouver un objectif et tout faire pour y arriver c’est ça le secret »

-Comment décririez-vous l’ambiance dans une salle de sport ? (Vous entrainez-vous de votre côté ? Il y a-t-il une entraine et une solidarité entre les sportifs ?)
Victor : « Dans les salles de musculation traditionnel je m’entraîne plutôt de mon côté, mais dans une salle de CrossFit c’est totalement différent, il s’agit d’une vraie communauté et il y a une vraie entraide entre sportif. »

-Pensez-vous que les préjugés autour de ce sport sont fondés ? Et pensez-vous qu’il peut être dangereux ?
Victor : « Les préjugés autours de la musculation sont souvent créés par des personnes ne pratiquant pas de sport et ne connaissant strictement rien à celui-ci, (on retrouve souvent des phrases du type « la musculation c’est de la gonflette » qui sont totalement fausses et infondées.) »

-Quel(s) conseils donneriez-vous à ceux/celles qui souhaitent se lancer dans la musculation ?
Victor : « Pour les personnes qui souhaitent se lancer dans la musculation je leurs conseillerai de se définir un objectif et de ne jamais le lâcher jusqu’à l’avoir atteint. Ne faites pas attention aux personnes qui cherchent à vous décourager et surpassez-vous à chaque entrainement. »

 

Manon Chevrier

 

Pour en savoir plus :

Découvrir les célébrités présentes au FITSPO 2017
Instagram de IronGirl
Statistiques de l’affluence des français dans les salles de sport
Site officiel du salon

Comments are closed.