Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

Le Qatar et le sport : une histoire d’argent

Mis en ligne en avril 2015

Les sommes investies dans le sport sont énormes et ne cessent d’augmenter. Jusqu’à maintenant, les pays occidentaux étaient les principaux investisseurs et actionnaires dans le milieu mais depuis quelques années les pays du Moyen-Orient sont omniprésents dans les affaires sportives à l’échelle internationale. Le Qatar notamment, n’hésite pas à débourser des sommes astronomiques pour se faire une place dans le milieu et promouvoir l’image du pays.

Le Qatar et le football

LeQatarDansLeSport_LogoBein

Logo Bein

Le cas du football est un bon exemple, en effet c’est dans ce sport que les investissements se font les plus nombreux, et ce malgré la concurrence. En effet, en 2 ans, le Qatar à réussit à acquérir des droits audiovisuels pour la chaine « BeIN Sports » d’une énorme partie du football (et d’autres sports) professionnel en diffusant une partie des matchs de quasiment tous les championnats de football professionnel ainsi que tout les matchs de la coupe du monde de football 2014.  Le groupe « Qatar Investment Authority » a même acquis un club de football en 2011, le Paris Saint-Germain F.C. et investit des dizaines de millions d’euros dans le club pour acheter des  joueurs de classe mondiale, capable de s’imposer au niveau européen. Le Qatar a même été désigné comme organisateur de la coupe du monde de la FIFA 2022, un projet estimé à 200 milliards de dollars, car le pays n’a actuellement pas la capacité de faire jouer des matchs à la cadence d’une coupe du monde, et d’accueillir un nombre suffisant de supporter dans de bonnes conditions.

LeQatarDansLeSport_CDM2022

CDM2022

D’ailleurs, le fait que le Qatar soit élu organisateur d’une coupe du monde à fait scandale pour plusieurs raison. D’une part, la coupe du monde ne pourra pas être jouée en été comme c’est le cas habituellement, et ce en raison de la chaleur insoutenable. De plus, le pays et la FIFA sont accusés de corruption car le Qatar n’avait aucune raison d’être l’hôte d’une coupe du monde en vue des concessions  que cela allait demander. D’autre part, le côté humain est mis en cause, en effet, des milliers d’ouvrier sont chargés de construire les stades, dans des conditions de travail et de vie déplorable avec des salaires de misère, ils dorment pour la plupart sur le chantier où ils travaillent, avec des horaires de travail ne leur laissant aucun moment de répit. Certains parlent même de « travail forcé » et de non respect des droits de l’homme.

Le Qatar et le handball

Mais le Qatar n’est pas présent exclusivement dans le football, le pays s’implique dans le handball et en a récemment organisé la coupe du monde 2015 et est même allé jusqu’en finale contre l’équipe de France et ce grâce à la naturalisation de presque tous les joueurs de leur équipe. Beaucoup de personnes ont critiqué ce phénomène de naturalisation, car cela implique encore une fois des sommes d’argents conséquentes et non le côté représentatif des différentes nations souhaité d’une coupe du monde. Il est à noter que la naturalisation pour le temps d’une coupe du monde de handball est totalement réglementée et autorisée. Le Qatar a aussi été élu organisateur du championnat du monde d’athlétisme 2019, ce qui leur fait encore une compétition sportive à organiser.

Promouvoir l’image du pays tout en générant des fonds

Les motivations qui poussent le Qatar à être un des pays les plus important dans le domaine du sport sont diverses. L’idée de promouvoir l’image du pays est évidement l’une des raisons, le Qatar veut aussi avoir le monopole des droits audiovisuel dans le sport, ce qui leur permettrait de gagner encore plus d’argent. Un retour sur investissement est évidemment attendu dans le club du Paris Saint-Germain, et ce en en créant une machine à gagner des titres pour attirer de nouveaux « supporter » qui achèteraient leurs maillots à 120 euros unité.

Lambert Marin

Pour en savoir plus

Budget coupe du monde 2022
L’utilisation du PSG pour promouvoir l’image du Qatar

Comments are closed.