Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

L’exotisme aérien : une métamorphose culturelle

Mis en ligne en mai 2017

Le ciel n’est pas un lieu neutre et sans culture. Les compagnies aériennes du Moyen-Orient et de l’Asie y transportent les traditions de leurs pays respectifs et s’efforcent, le mieux possible, d’y respecter celles de leurs passagers.

Les milles et une lignes

Commençons notre tournée des lignes exotiques par une région connue pour sa richesse, son luxe et ses services prestigieux : le Moyen-Orient.

On y trouve des compagnies aériennes renommées telles que Qatar Airways, Emirates, Etihad et bien d’autres encore. Ces dernières figurent au classement des meilleures entreprises aériennes, les plus rentables au niveau mondial selon les services proposés, le chiffre d’affaires et d’autres critères. Pour cela, ces monstres de l’industrie du ciel redoublent d’effort, créant, innovant, proposant de plus en plus de services, plus extraordinaires les uns que les autres pour attirer les clients.

Le salle de bain Emirates ©PyonkoOmeyama

©

Prenons par exemple les plus célèbres des A380, ceux d’Emirates : ils proposent des douches, des cabines privées où se trouvent tout ce qui compose une chambre d’hôtel ou encore un bar dans le ciel.

Q-suite de Qatar Airways  ©wikipedia

Sa concurrente Qatar Airways a alors suivi le mouvement en dévoilant il y a quelques temps la Q-suite, une suite faite pour plusieurs personnes permettant de passer un voyage en famille des plus agréables.

 

Ces compagnies se doivent de garder un haut standing. Assurant le transport entre les quatre coins du monde, elles proposent des menus différents afin de respecter la religion, les convictions ou les goûts de chacun. Cela ne s’applique pas seulement au domaine alimentaire : elles s’assurent aussi que la plupart des langues parlées par les passagers puissent être comprises et parlées par le personnel navigant. Les membres du personnel navigant revêtent dans cette partie du monde une tenue rappelant les origines de la compagnie pour laquelle ils travaillent.

Le marché aérien du Moyen-Orient reste parmi les plus attractifs, sans doute grâce à ses nombreux efforts publicitaires : ainsi, de célèbres personnalités sont « embauchées » pour mettre en avant les plus extravagants des services proposés comme Jennifer Aniston pour Emirates.

 La concurrence asiatique : une surenchère extravagante

Depuis quelques années, les compagnies aériennes asiatiques montent aussi en flèche dans le classement mondial.

Les hôtesses de Singapore Airlines ©wikimedia.commons

Prenons pour exemple l’une des plus célèbre, Singapore Airlines, un géant aérien. Cette compagnie ne lésine pas sur les moyens d’attirer le plus de monde possible en mettant en avant ses origines. Pour cela, elle met en avant ses hôtesses habillées de façon traditionnelle et qui promeuvent ainsi la culture de leur pays.

Choses inhabituelle, les critères de sélection dépendent de la destination pour laquelle le recrutement s’effectue, par exemple :

Singapore Airlines propose non seulement des services de divertissement à bord, mais elle choisit aussi de maintenir sa réputation prestigieuse d’autres façons. Contrairement aux compagnies du Moyen Orient qui elle propose le choix du repas gratuitement, la compagnie asiatique elle choisis de faire payer en supplément ce type de choix. Ainsi, la plateforme hub de sa compagnie, l’aéroport de Singapour, est classé comme l’aéroport préféré des voyageurs.

L’aéroport de Singapour ©commons.wikimedia.org

Les personnes en transit peuvent prendre une douche à l’aéroport ou passer un moment au bord de la piscine qui est sur le toit de celui-ci, en admirant les départs d’avions. Toutefois, comme dans les avions de la compagnie, ces services sont réservés à ceux qui sont prêts à payer pour les obtenir.

Dans le monde entier les différents transporteurs aériens ont des caractéristiques communes : l’aspect irréprochable du personnel navigant ainsi que la partie publicitaire originale et comme préoccupation principale, le bien être des passagers. La différence réside principalement au niveau des services proposés pendant le voyage à l’aéroport comme dans l’avion. Cette course au luxe, propre aux compagnies du Golf et asiatiques accroît la compétition avec les compagnies du reste du monde.

Shirine DAIK

Comments are closed.