Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

L’ufologie, un domaine scientifique en essor

Nous avons tous déjà levé les yeux au ciel en nous interrogeant sur notre place dans l’univers, nous avons tous déjà fixé cette étoile ou cette planète lointaine…
Mais il arrive que notre regard se pose sur un objet d’une nature tout autre, parfois bien étrange et inexplicable par la plupart d’entre nous.
L’ufologie nous dit tout… ou presque…

Les fondements de l’ufologie

Ufologie_Ovni

Traînée laissée par une fusée après décollage

Chacun connaît au moins un récit ou une histoire parlant d’OVNIs, mais de quoi s’agit-il en réalité ? Les OVNIs, objets volants non identifiés, correspondent, comme leur nom l’indique, à l’ensemble des objets physiques ou des phénomènes qui se situent dans l’atmosphère et dont la nature n’est pas connue ou reconnue par les témoins. Bien que non identifiés au moment de leur divulgation, ces phénomènes sont, par la suite, étudiés par différents groupes et organisations et, la plupart du temps, admis comme de simples manifestations météorologiques, des objets militaires ou des illusions d’optique. Néanmoins, certains restent inexpliqués et contribuent à entretenir la piste des extraterrestres ainsi qu’à stimuler la curiosité scientifique.

L’ufologie correspond à l’étude des phénomènes liés aux OVNIs. Certaines personnes y incluent les phénomènes aérospatiaux (PAN).

L’ufologie au sein du GEIPAN

Logo du GEIPAN

Logo du GEIPAN

Le GEIPAN (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) est reconnu pour son expertise incontestée dans le domaine de l’ufologie. Il est rattaché au CNES (Centre national d’études spatiales) et reçoit, pour la résolution de certaines manifestations, l’aide de Météo-France. Il

entretient aussi une étroite relation avec l’armée de l’air.

Logo du CNES

Logo du CNES

Depuis la création du GEIPAN, en 1977, et, plus généralement, depuis l’apparition de l’ufologie, dans les années 1950, le nombre des témoignages recueillis a explosé. Ceux-ci sont désormais si nombreux que seuls les plus intéressants font l’objet de recherches. Cette multiplication s’explique par la démocratisation et l’essor de l’ufologie, branche scientifique que de nombreux  États de par le monde estiment sérieuse et fiable. Aussi, les personnes autrefois sceptiques ou craignant d’être jugées témoignent.
Les études menées par le GEIPAN peuvent être classées en quatre catégories, de A à D, selon leur pourcentage d’occurrence.

Graphique des différents phénomènes issus de témoignages étudiés ou en cours d’étude

Graphique des différents phénomènes issus de témoignages étudiés ou en cours d’étude

 

Elles valident le fait que la plupart des phénomènes sont en partie explicables (catégories A et B, et une partie de C). Cependant, nombre de manifestations de catégorie D demeurent non identifiées, même après une enquête étayée par des preuves suffisantes. C’est alors qu’apparaissent les théories les plus folles et que scientifiques et amateurs se lancent dans des interprétations toutes plus extravagantes les unes que les autres.

L’une d’elles reste envisageable et laisse les passionnés de science-fiction rêveurs : l’existence d’une vie extraterrestre…

Maël Kervarec

Pour en savoir plus

Sur les OVNIs et les PANs, voir le site internet du GEIPAN
Vous pouvez également y laisser votre récit si vous avez été témoin d’un phénomène

Comments are closed.