Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

Ne tirez pas sur la musique classique !

Mis en ligne en avril 2015

Un peu perdu face à la musique classique ? Vous êtes au bon endroit : voici une introduction à ce monde souvent flou pour les non-initiés.
Tout d’abord, distinguons musique classique et musique savante. Au sens strict du terme, musique classique désigne la musique pratiquée à l’époque… classique. Le terme que l’on doit utiliser pour désigner le contraire de la musique populaire est « musique savante ». Mais trêve de détails, intéressons-nous au plus important, la musique classique (ou plutôt savante).

La musique classique, on en entend partout

images

La musique classique, un art méconnu.

Aujourd’hui, la musique classique, vous en entendez partout sans même vous en rendre compte… Les premières notes de la publicité du parfum Diesel vous disent quelque chose ? C’est normal, c’est le trio pour piano n°2 de Schubert. Vous ne connaissez pas le Dies Irae du requiem de Verdi ? Mais si c’est la musique de la publicité pour la Peugeot 407. Saviez-vous que l’ostinato (mot désignant en musique un rythme ou une mélodie qui se répète continuellement) de Dangerous de David Guetta ressemblait étrangement au début de la fugue de Bach en ré mineur ?

Toutes ces musiques, qui étaient anodines, vous sont en faite très familières, et ce pour une bonne raison, la musique classique s’est ancrée dans l’esprit de chacun, ce qui est normal après plus de mille ans d’existence.
La musique est séparée en plusieurs grandes périodes. Nous n’évoquerons pas la période médiévale car elle se composait surtout d’œuvres religieuses créées par et pour l’Église et suivant des règles très strictes. On distingue le baroque, puis la période classique, le romantisme, le moderne et enfin le contemporain.

La période baroque

johann_sebastian_bach

Bach, le plus grand compositeur baroque de l’Histoire.

Tout d’abord, la période baroque va de 1600 à 1750 environ. Notons que Louis XIV occupe le trône de France pendant cette période. C’est durant cette période que nait vraiment la musique instrumentale, c’est à dire que l’on voit apparaître les ensembles de musiciens et les premiers grands noms de la musique. Parmi eux, Bach, Vivaldi ou encore Haendel.

Cette période est régie par des lois très strictes en matière de composition. C’est l’âge d’or du contrepoint (dont Bach est le maître incontesté). Le contrepoint, c’est le fait de superposer plusieurs mélodies dont chacune est valide individuellement (selon des règles de composition) et qui, mises avec toutes les autre, forment un tout harmonieux.

Le contrepoint est décrit comme un flot rythmique inaltérable et ininterrompu, mais ça on le retient uniquement pour avoir l’air savant lors d’un diner…
Durant cette période apparaît aussi le concerto : une forme d’œuvre caractérisée par un instrument soliste accompagné par tout l’orchestre.
On passera vite à la deuxième période, la période classique, car là vous semblez décrocher avec autant de théorie.

La période classique

180px-Wolfgang-amadeus-mozart_1

Mozart, le plus grand compositeur de musique classique

La période classique (de la fin du baroque au XIXe siècle) est caractérisée par l’apparition de la sonate, forme que l’on ne développera pas car même les plus grands musicologues ne peuvent l’expliquer sans prendre au minimum deux heures avec un support powerpoint.
Les compositeurs de l’époque classique essaient de retourner à la simplicité (ce qu’ils considèrent comme le beau, notion très subjective suivant les époques) et elle obéit à des règles très strictes (on vous parlait de la complexité de la sonate).

La musique n’est plus considérée comme un outil utilisé par l’Église, et on voit apparaître des œuvres profanes (œuvres qui ne sont pas religieuses). La période classique est caractérisée par une simplicité harmonique et un sens de la mélodie qui est utilisé aujourd’hui dans la musique pop, electro ou rock.
On voit apparaître les grandes œuvres qui nécessitent des grands orchestres jusqu’à 31 personnes.
Certains compositeurs très célèbres de cette période vous sont familiers (au moins de nom) tels que Mozart, Beethoven ou Haydn.

Le romantisme

1310334-Ludwig_van_Beethoven

Beethoven, à mi-chemin entre Classique et Romantisme.

Amateurs aux cœurs épris, voici venir le temps du romantisme. Le romantisme (au XIXe siècle) est la période caractérisée par l’expression des sentiments et des émotions les plus profondes de l’âme de l’artiste. On remplace le clavecin (très utilisé au baroque) par un piano. On voit l’apparition de ce que l’on appelle le poème symphonique, qui raconte des histoires avec de la musique sans paroles. Le nombre de musiciens dans un orchestre explose avec Berlioz et passe à 827. Wagner nous présente une série de 4 opéras d’une durée de 14 heures sans aucun entracte.
Beaucoup de musiques de film sont issues de cette période. La plupart des musiques de publicité aussi, mais les musicologues se vantent beaucoup moins sur ce dernier point.
C’est durant cette période que la musique prend de l’importance jusqu’à être reconnue comme un art. Vous connaissez surement quelques grands noms de cette période, tels que Berlioz, Schubert, Wagner, Schumann, Chopin et Beethoven qui est aussi nommé pour la période classique mais étant à la frontière des deux époques et on ne peut toujours pas vraiment le faire entrer dans une catégorie.

La période moderne

Viens ensuite la période moderne, c’est la période d’expérimentations diverses que l’on apprécie pas trop. On doit être initié pour pouvoir apprécier cette musique car on admire plus la complexité de l’écriture que la beauté sonore en elle-même. On n’observe pas particulièrement d’unité en terme de style. Quelques grands compositeurs de cette période sont pourtant célèbres à l’instar de Debussy ou Stravinsky.
On ne s’étendra pas plus particulièrement sur ce sujet car je vous sens à bout de souffle et je vous félicite déjà d’être parvenu jusqu’ici. En espérant avoir appris quelque chose aux néophytes et intéressé les amateurs, je voudrais terminer sur quelques œuvres que vous vous devez de connaître.

Période baroque :

Période classique :

Période romantique :

Période moderne :

Guillaume Foisseau

Pour en savoir plus

Vidéo de Linksthesun qui avec humour nous en apprend plus sur la musique classique.

Comments are closed.