Le Cygne noir 2017-2018

Le Cygne noir 2017-2018

Journal des élèves de l'IPSA Paris

Scolarité et divertissement, peut-on allier les deux ?

La vie étudiante est quelque chose qu’il ne faut pas négliger. Pour trouver le bon équilibre, en effet, un étudiant doit être capable de trouver un juste milieu entre travail personnel, divertissement et famille.

Le travail, une étape importante

Vie étudiante_image2

TP de physique à l’IPSA

Il faut absolument travailler les maths qui sont une matière très importante, avec un gros coefficient. Pour cela, il faut tout d’abord suivre les TD car la majeure partie du travail est réalisée lors de ces séances. Puis, dès lors que l’on ne comprend pas un point, nous pouvons demander de l’aide aux étudiants dans les classes supérieures ou même directement aux professeurs qui peuvent éclairer le cours. Bien évidemment, toutes les autres matières sont importantes et il faut les travailler pour pouvoir les valider. Chaque matière, même s’il elle est anodine, aura une importance pour la vie professionnelle. Pour pouvoir fournir un travail efficace, l’étudiant doit se mettre dans de bonnes conditions. En fonction des personnes les conditions changent mais, le plus généralement, il faut s’éloigner de toute source de divertissement. Ensuite, il faut se concentrer de manière intensive pendant 2 heures, puis faire une petite pause de 20 à 30 minutes, ce qui reste à mon avis la meilleure chose.

L’étudiant doit se divertir afin de décompresser

Vie étudiante_image3

Fête de la musique 2015

Comme chaque personne normale, l’étudiant doit se divertir afin de décompresser par rapport à la charge de travail à fournir. Pour cela, il peut participer aux différentes soirées proposées par le BDE, organiser des soirées entre copains, etc. Le divertissement n’est pas forcément lié aux soirées; ce peut être simplement regarder un film, aller faire du sport ou encore se promener. Dans le divertissement il y a indirectement le sommeil; en effet, le sommeil permet de récupérer après une journée difficile, et si l’étudiant ne dort pas assez il aura plus de difficulté à se concentrer le lendemain et à fournir un travail efficace.

La famille est le premier soutien que peut avoir un élève

La famille est le premier soutien que peut avoir un élève, il ne faut pas l’oublier. La famille est présente quotidiennement, si l’élève vit encore chez ses parents; sinon elle soutient l’élève quand il rentre le week-end, pendant les vacances ou lors d’appels téléphoniques. Elle est là pour remotiver l’élève lors de moments un peu sombres, pour lui redonner du courage. Et, bien entendu, elle est l’occasion de se divertir lors des week-ends et pendant les vacances.

En conclusion, le travail est nécessaire pour réussir son année, mais tout être humain à besoin de soutien au travers de sa famille et de ses amis. Tout un chacun a également besoin de divertissement à travers les soirées ou les sorties. Il faut donc consacrer une grande partie du temps au travail et, une fois par semaine voire plus, durant une matinée ou un après-midi, sortir de chez soi, sortir des préoccupations de l’école, et aller faire quelque chose de divertissant.

Antonin Brillet

En savoir plus :

http://www.dimension-ingenieur.com/ipsa-ecole-ingenierie-aeronautique/353

palmares ecoles d’ingenieurs etudiant

letudiant.fr 

Comments are closed.